top of page

Le Data Mapping: une fonction clé du "Big Data" des entreprises

Dernière mise à jour : 15 juin 2023

Les données sont un atout précieux pour toute organisation, car elles peuvent fournir des informations sur les opérations, les clients et les marchés. Cependant, les données doivent être correctement gérées et entretenues pour garantir leur exactitude et leur fiabilité. Le mapping des données, le catalogage des données et l'intendance des données (ou "data stewardship") sont trois processus clés du cycle de vie de la gestion des données qui aident les organisations à s'assurer que les données sont correctement gérées et utilisées.


Le "Data Mapping" : cartographier les données pour mieux les exploiter

La cartographie des données est le processus d'identification des relations entre les éléments de données provenant de différentes sources. Il s'agit d'une étape critique dans l'intégration des données, car elle garantit que les données provenant de différentes sources peuvent être correctement combinées et analysées. La cartographie des données implique l'analyse des structures de données, l'identification des éléments de données et la détermination de leurs relations les unes avec les autres.

Par exemple, supposons qu'une organisation ait des données client dans un système et des données de vente dans un autre. Le mapping des données impliquerait d'identifier les éléments de données communs, tels que l'ID client, et de les mapper entre les deux systèmes. Cela permettrait à l'organisation d'analyser les données de vente par client, en fournissant des informations sur le comportement et les préférences des clients.


Le "Data Cataloging": une étape du Data Mapping

Le catalogage des données est le processus de création d'un inventaire complet des actifs de données d'une organisation. Cela implique l'identification des sources de données, la documentation des schémas de données et la capture de métadonnées telles que les définitions de données, les règles de qualité des données et les informations de lignage des données. Le catalogue de données qui en résulte fournit un emplacement central permettant aux utilisateurs de découvrir, de comprendre et d'accéder aux actifs de données.

Le catalogage des données est important car il permet aux organisations de gérer et d'utiliser efficacement leurs actifs de données. Un catalogue de données bien conçu peut améliorer la découverte des données, permettre une intégration plus efficace des données et offrir une meilleure visibilité sur les problèmes de qualité des données.


Le Data Stewardship ou l'intendance de données

L'intendance des données est le processus de gestion des actifs de données tout au long de leur cycle de vie, de la création à la suppression. Cela implique de définir des politiques et des procédures de données, de surveiller la qualité des données et de s'assurer que les données sont correctement sécurisées et gérées. Les gestionnaires de données sont chargés de s'assurer que les actifs de données sont correctement utilisés et que les risques liés aux données sont identifiés et atténués.

L'intendance des données est importante car elle garantit que les actifs de données sont correctement gérés et protégés. Une gestion efficace des données peut améliorer la qualité des données, réduire les risques liés aux données et accroître la confiance des utilisateurs dans les actifs de données.


Conclusion: un potentiel d'amélioration de l'efficacité

Le mapping des données, le catalogage des données et l'intendance des données sont tous des processus critiques dans le cycle de vie de la gestion des données. Ils aident les organisations à s'assurer que leurs actifs de données sont correctement gérés, utilisés et protégés. En investissant dans ces processus, les organisations peuvent améliorer la qualité des données, permettre une intégration plus efficace des données et offrir une meilleure visibilité sur leurs actifs numériques, liés à leurs données.

6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page