Essonne (département) - Économie - Tourisme

Download in Excel, CSV or JSON

Structured data parsed from Wikipedia. Tourisme Le département de l’Essonne n’est pas intrinsèquement réputé pour être un lieu touristique, cependant le patrimoine dont il dispose sur son territoire et les infrastructures développées permettent au département de recevoir un nombre relativement important de visiteurs. Ainsi, les services du conseil départemental dénombre plus de huit cent mille visiteurs chaque année, plus de deux cent mille pour le seul site du château de Chamarande et la création en 2003 de cent vingt sept entreprises directement liées au tourisme. Selon le comité départemental du tourisme, le chiffre d’affaires du tourisme s’élève globalement à trois cent soixante et un millions d’euros, répartis en soixante trois millions consacrés aux loisirs dans le département et deux parts approximativement égales (151 millions et 146 millions d’euros) pour le tourisme d’agrément et le tourisme d'affaires. En 2008, divers sites ont ainsi accueilli plus de vingt mille visiteurs, le trio de tête étant la verrerie d’art de Soisy sur École avec 96 528 visiteurs, la base de plein air et de loisirs d'Étampes avec 90 952 visiteurs et Koony Parc à Bondoufle avec 70 000 visiteurs. Le tourisme en Essonne tourne autour de six grands axes, les châteaux et leurs jardins, les édifices religieux, les musées, les maisons d’artistes dont celles de Victor Hugo à Bièvres, d’Alphonse Daudet à Draveil, de Claude François à Dannemois et de Tsugouharu Foujita à Villiers le Bâcle, le tourisme d’affaires à destination des grandes entreprises implantées et les activités sportives. Ces dernières se pratiquent dans l’une des deux bases de loisirs d’Étampes et du Port aux Cerises, la randonnée pédestre ou le cyclotourisme sur les circuits balisés, dont le GR 1, le GR 2 et le GR 11, les quinze golfs dont celui du Stade français Paris rugby à Courson Monteloup, les parcours d’accrobranche, les piscines ou les clubs équestres. En 2009, l’Insee dénombrait quatre vingt dix huit hôtels dans le département totalisant 6 430 chambres et vingt et un campings totalisant 3 485 emplacements, auxquels s’ajoutaient les gîtes ruraux et les chambres d’hôtes. Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires Selon le recensement de la population de 2006, 7 007 logements soit 1,43 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires ou occasionnelles.

Data Source : WIKIPEDIA
Number of Data columns : 5 Number of Data rows : 27
Categories : economy, demography, politics, knowledge

Dataset

Data row number Commune Populationen 2006(hab.) Nombre totalde logements Nombre derésidencessecondaires Pourcentage derésidencessecondaires

Download the dataset to see the full list of 27 entries

Data Columns

Name Description Data Type
Commune text
Populationen 2006(hab.) text
Nombre totalde logements integer
Nombre derésidencessecondaires integer
Pourcentage derésidencessecondaires text

Other datasets published on Basedig

National Collegiate Athletic Association - NCAA sponsored sports - Women's programs

From WIKIPEDIA

Structured data parsed from Wikipedia. Women's programs

s, programs, women, national, athletic

9 0, Données d'exécution des AE des comptes d'affectation spéciale par Mission / Programme / Action et Titre telles que présentées aux RAP annexés au PLR 2011.

From DATA.GOUV.FR

Open Data Fournie par l'administration et des institutions françaises, Ministère de l'économie et des finances, Données d'exécution des AE des comptes d'affectation spéciale par Mission / Programme / Action et Titre telles que présentées aux RAP annexés au PLR 2011.,

des, d, 2011, et, telles

export en UTF-8 avec séparateur virgule, Liste des Immeubles protégés au titre des Monuments Historiques (total France en 2012 : 2 828 monuments)...Libellés des champs : REF (référence de l'édifice dans la base Mérimée) : ETUD (type d'étude : recensement

From DATA.GOUV.FR

Open Data Fournie par l'administration et des institutions françaises, Ressourcerie datalocale, export en UTF 8 avec séparateur virgule, Liste des Immeubles protégés au titre des Monuments Historiques (total France en 2012 : 2 828 monuments)...Libellés des champs : REF (référence de l'édifice dans la base Mérimée) : ETUD (type d'étude : recensement immeubles MH, avec éventuellement la mention label Xxe) ; LOCA OU REG + DEPT + COM (localisation de l'édifice) ; INSEE (code INSEE) ; TICO (appellation courante de l'édifice) ; ADRS (adresse, n° de la voie, type de voie, nom de la voie) ; STAT (statut propriété : type de propriétaire par catégorie ; pas de noms) ; AFFE (affectataire : utile pour les propriétés de l'Etat, mentionne le nom du ministère affectataire) ; PPRO (précisions sur la protection : article 1er de l'arrêté de protection + cadastre + nature et date de la protection) DPRO (date de protection) ; AUTR (architecte ou maître d'oeuvre) ; SCLE (période de construction).

des, monuments, ref, etud, l