Choi Min-soo - Television

Download in Excel, CSV or JSON

Structured data parsed from Wikipedia. Television

Data Source : WIKIPEDIA
Number of Data columns : 5 Number of Data rows : 26
Categories : economy, demography, politics, knowledge

Dataset

Data row number Year English Title Original Title Role Network

Download the dataset to see the full list of 26 entries

Data Columns

Name Description Data Type
Year text
English Title text
Original Title text
Role text
Network text

Other datasets published on Basedig

Tramway de Rouen - Exploitation - Matériel roulant

From WIKIPEDIA

Structured data parsed from Wikipedia. Matériel roulant Le réseau a été exploité entre 1994 et 2013 avec des rames de type Tramway français standard (TFS) construites par Alsthom. Face au succès que rencontre le tramway en termes de fréquentation depuis sa mise en service, dépassant de loin toutes les attentes de la Communauté de l'agglomération rouennaise (environ + 60 % en 10 ans), il a été décidé du remplacement des rames TFS, matériel qui était saturé aux heures de pointe. L'autorité organisatrice a donc cherché une solution pour augmenter la capacité des deux lignes. La Communauté de l'agglomération rouennaise a mandaté, le 1er septembre 2008 le groupe SETEC afin qu'elle étudie les solutions qui permettraient d'améliorer la situation soit en commandant du matériel de capacité supérieure, soit en couplant les rames actuelles et en commandant des rames supplémentaires. C'est la première solution qui a été retenue. Pour un budget évalué à 100 millions d'euros, la Communauté de l'agglomération rouennaise, devenue CREA au 1er janvier 2010 (puis Métropole Rouen Normandie en 2015, a passé une commande pour acquérir 27 nouvelles rames de 45 mètres avec une livraison en 2012, et une revente des anciennes rames. Le SMTC Grenoble, qui finance le tramway de Grenoble a montré son intérêt pour cette acquisition afin de renforcer son parc de TFS, ainsi que la RATP, pour la ligne 1 de tramway, en vue de son extension,, mais ces deux autorités organisatrices n'ont pas donné suite. C'est Alstom, avec ses Citadis, qui a été retenu en janvier 2010. TFS TFS Les 28 rames TFS du réseau rouennais sont identiques de par leurs caractéristiques techniques à celles de la ligne T1 d'Île de France et à la première série des rames du tramway de Grenoble. Caractéristiques techniques du Tramway français standard de RouenCaractéristiquesDescriptionDimensions29,40 m (longueur) 2,30 m (largeur) 3,365 m (hauteur)Masse à vide44,2 tonnesCouleurBleu acierVitesse maximale70 km/hAlimentation électrique750 V par caténaireMotorisation2 moteurs de 275 kW chacunNombre de portes8 (4 par côté)Bogies3 au total (1 monomoteur à chaque extrémité) et un bogie porteur centralImmatriculation801 à 828 Caractéristiques techniques du Tramway français standard de Rouen 70 Ce matériel, de type TFS de seconde génération, construit par GEC Alsthom et De Dietrich en 1993 a été commandé au regard de l'expérience grenobloise positive. La livrée des rames est de couleur bleu acier, qui sera reprise pour la décoration extérieure des bus du réseau. Les rames du réseau rouennais bénéficient de quelques particularités techniques en raison des fortes déclivités rencontrées sur la ligne. En traction, les deux moteurs peuvent être couplés sur un seul hacheur de traction en cas de défaut de l'autre hacheur, et il existe un mode surpuissance permettant une augmentation de la capacité de traction temporaire. Les capacités de freinage des rames sont renforcées : freinage électrique à récupération et mécanique électro hydraulique en service normal et électromagnétique pour le freinage d'urgence. Chaque rame permet d'accueillir théoriquement 178 voyageurs (dont 46 assis) et près de 250 personnes au maximum en situation dégradée. Afin d'assurer le confort des voyageurs et de permettre l'accès aux voyageurs à mobilité réduite, les rames sont dotées de planchers plats partiels à la hauteur des quais et de palettes coulissantes comblant le vide entre le quai et la rame. Ces palettes coulissantes sont déployables sur simple demande située à proximité des portes équipées. L'intégralité des rames est équipée de trois caméras de surveillance à enregistrement. La rame numéro 826 possède un aménagement intérieur particulier, offrant un espace plus dégagé avec des strapontins le long des vitres de la salle basse voyageurs. Avec l'arrivée des nouvelles rames Citadis, ces rames ont été revendues à la ville turque de Gaziantep pour un montant de 5,2 millions d'euros, soit 9 % du prix de leur achat,. Citadis Citadis La CREA a commandé fin 2010 27 rames Citadis 402, qui ont été livrées entre fin 2011 et début 2013, pour un coût de 75 millions d'euros pour remplacer les 28 rames TFS. Ces rames de 44 mètres à plancher bas intégral, plus légères et plus performantes au niveau énergétique, peuvent transporter plus de 300 passagers, amenant ainsi un surcroît de capacité de l'ordre de 60 %. Ces nouvelles rames permettront une réduction globale de 27 tonnes de CO2 par rapport aux rames TFS actuellement en service. L'objectif de la Métropole Rouen Normandie est de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre liés au transport d'ici 2050,. 2 La capacité des rames est de 279 personnes (à 4 pers./m2) à raison de 73 places assises et 206 debout.

tramway, materiel, rouen, roulant, caracteristiques

South African National Census of 2001 - Results - Demographics

From WIKIPEDIA

Structured data parsed from Wikipedia. Demographics Population change in the South Africa by race Population change in the South Africa by language

south, census, demographics, 2001, change

Glasgow Anniesland (Scottish Parliament constituency) - Election results

From WIKIPEDIA

Structured data parsed from Wikipedia. Election results Scottish Parliament election, 2016: Glasgow Anniesland hold Scottish Parliament election, 2011: Glasgow Anniesland gain Scottish Parliament election, 2007 Notional Result: Glasgow Anniesland hold Scottish Parliament election, 2007: Glasgow Anniesland hold

election, parliament, scottish, glasgow, anniesland